NOTRE TOUR DE LA MARTINIQUE EN 11 JOURS

Octobre 2020

HTTS7868.JPG

La Martinique, petit paradis au coeur des Caraïbes. Entre plages et jungle, cette île française a su nous dépayser totalement dans une période sanitaire difficile. Malgré quelques aprioris avant le départ, et des doutes quant à la météo, nous avons finalement profité du soleil et fait le tour de l’île. Les paysages luxuriants, les cascades, la jungle omniprésente, les plages de sable noir et blanc bordées de palmiers et de cocotiers ont su nous ravir. Visiter la Martinique est aussi une occasion de se plonger dans l’histoire riche des Antilles Françaises. 

Point Covid-19 en Martinique (à la mi-octobre):

Afin de prendre l’avion, il est obligatoire d’avoir un test PCR négatif réalisé dans les 72h. Il faut également remplir une attestation sur l’honneur informant que vous ne présentez pas de symptômes ni n’avez été en contact avec un cas confirmé et cela dans les quatorze jours précédant le vol. 

Pour le test PCR, à cette période les laboratoires ont commencé à être saturés. Attention si vous prenez un vol le dimanche, les laboratoires sont souvent fermés et vous risquez de ne pas avoir les résultats à temps. Ce test n’est pas agréable mais pas douloureux non plus. 

 

Une fois sur place, même consignes qu’en Métropole: port du masque dans les espaces publics et respect des gestes barrières. Cela ne nous a absolument pas gêné, car il y avait peu de monde.

 

Pour plus d’information, vous pouvez regarder sur: www.martinique.gouv.fr

Quelques informations rapides sur notre voyage:

OÙ: dans les Antilles Françaises, au niveau de la mer des Caraïbes, entre la Dominique au nord et Sainte-Lucie au sud.
QUAND: du 10 au 21 octobre 2020. 
COMMENT Y ALLER: en avion à partir de Paris Orly jusqu'à Fort-de-France avec la compagnie Air France. D'autres compagnies comme Air Caraïbes ou American Airlines font également le trajet. Celui-ci dure environ 8h. 
FORMALITÉ: une carte d'identité valide est suffisante.

Plus d'informations pratiques:

MONNAIE: euro
LANGUE: français
HEURE LOCALE: - 6h l'été / - 5h l'hiver

CLIMAT, QUAND PARTIR ?  
La Martinique connait deux saisons. 
La saison sèche de janvier à mai, appelée le carème. Durant cette saison, le temps est ensoleillé et peu pluvieux. Les températures atteignent les 28 à 30°.
La saison humide le reste de l'année, appelée l'hivernage. Durant cette saison les averses sont plus fréquentes, plus intenses et se produisent généralement en fin d'après-midi. Les températures se situent entre 30 et 32°. 

La température de l'eau se situe à 27 ou 28° toute l'année avec un pic à 30° au cours du mois d'octobre. 

NOTRE AVIS SUR LA SAISON:
Nous sommes partis au mois d'octobre en plein milieu de la saison humide. Malgré quelques averses en fin d'après-midi et une journée de grisaille, nous avons eu du soleil le reste du temps. Avec la température de l'eau atteignant les 30° et la période hors vacances scolaires, nous avons pu profiter à fond. Nous vous conseillons donc d'éviter les vacances scolaires où les touristes sont beaucoup plus nombreux. 

HÉBERGEMENT: 
Nous avons loué deux appartements (via AirBnb) à deux endroits différents de l'île pour diminuer le temps de trajet avec notre programme initial. Le premier se situait à la plage du Diamant et le second était proche de l'anse Michel. Dans les deux appartements, les propriétaires ont été très accueillants à coup de ti'punch et d'accras de morue. 

SE DÉPLACER EN MARTINIQUE: 
Nous avons choisi de louer une voiture directement à l'aéroport afin de faciliter nos trajets aux quatre coins de l'île. Nous avons effectué notre réservation avec Location des Îles pour 11 jours et pour un prix de 110€. Une navette nous attendait à l'aéroport pour nous amener au point de retrait de la voiture. L'état des routes n'est pas génial et les dos d'âne étonnement nombreux, mais il nous a été facile de circuler partout. 

À PROPOS DES REPAS:
À cette période de l'année (hors vacances scolaires) et à cause de la situation sanitaire, certains restaurants étaient fermés. Nous avons donc choisi de faire la moitié de nos repas directement dans nos appartements et les autres à l'extérieur. Attention, il ne faut pas oublier que l'on se trouve sur une île et que les prix en supermarché sont bien plus élevés qu'en métropole. Un récapitulatif de notre budget se situe en bas de page. Pour les impatients, CLIQUEZ ICI

Conseils:

Evitez les sentiers de randonnée les lendemains de pluie. Ils deviennent trop boueux et glissants. 

Evitez également les alentours de Fort-de-France aux horaires de travail, les embouteillages peuvent être très long. 

La location d’une voiture est indispensable pour visiter toute l’île. 

Levez-vous assez tôt, le soleil est couché à 18h, alors autant profiter à fond de la journée. 

Protégez-vous contre les moustiques, ils sont nombreux et peuvent transmettre la dingue. 

N’oubliez-pas vos masques et tubas, les tortues, poissons, langoustes sont partout. 

Evitez les mancenilliers, arbres de bord de mer dont la sève peut provoquer des brulures cutanées. Leurs troncs sont souvent entourés d’un liseré rouge. 

Protégez-vous régulièrement contre le soleil et partez toujours avec beaucoup d’eau.

6d17be72-e78f-440f-a921-0e5e5110d0ed 2.J

Notre itinéraire de 11 jours en Martinique région par région 

Jours 1 à 3 : Région Sud Caraïbe ☜

Jours 4 et 5 : Région Nord Caraïbe et route de la Trace ☜

Jour 6 : Région Nord et centre Atlantique ☜

Jours 7 à 11 : Presqu’île de Sainte-Anne ☜

 

RÉGION SUD CARAÏBE 

Jour 1: Découverte des plages et des tortues de l'île

 

Pour notre premier jour sur l'île, nous étions levés aux aurores (le décalage horaire n'y étant pas pour rien) et nous avons voulu profiter au maximum des incontournables anses d'Arlet. Etalées sur une vingtaine de kilomètres, elles sont au nombre de 5 et comprennent: l'anse Dufour, l'anse Noire, la grande anse, l'anse d'Arlet et la petite anse. En passant de l'église de l'anse d'Arlet, à la plage de sable noir ou aux tortues de l'anse Dufour, nous avons été émerveillés tout au long de la journée. Les randonneurs pourront facilement trouver de magnifiques panoramas maritimes. 

Nous commençons notre journée par les deux criques voisines, l'anse Dufour et l'anse Noire, séparées par le point Y, point de vue et plongeoir naturel de 15 mètres de haut.

 
Photo_6554306_DJI_706_jpg_4358675_0_2020

L'anse Dufour, oubliée des promoteurs immobiliers est une crique de sable doré bordée de palmiers et de cases de pécheurs, et, où de nombreuses yoles se trouvent au milieu d'une eau turquoise. Après avoir descendu une volée de marche, nous prenons nos masques et nos tubas et direction le snorkeling. Nous avons vu des poissons multicolores, des langoustes, des oursins, des raies, des coraux de toutes formes mais surtout ... des tortues ! En effet, cette crique se nomme également le spot aux tortues. Elles viennent y trouver leur nourriture favorite. Présentes en grand nombre, nous les avons vu à chaque fois. Ce fut un moment inoubliable. Il faut cependant respecter quelques règles, comme rester à 5 mètres, ne pas les toucher, et être respectueux de leur environnement.

IMG_6312.JPG
GOPR0787.jpeg
GOPR0766.jpeg

L'anse Noire, plage sauvage est l'un des coups de de notre voyage. Malgré le parking plutôt petit et les 130 marches pour y accéder, une fois en bas, la magie opère. Nous nous sommes laissés emporter par le sable volcanique, les nombreux cocotiers et le ponton en bois qui invite à la baignade. 

Conseils:

✯ venez tôt, dès 7h du matin afin de profiter un maximum des tortues sans trop de monde.

✯ éviter les week-ends et surtout le dimanche, les locaux sont nombreux à profiter du cadre.

✯ ces deux plages sont beaucoup plus fréquentées en haute saison, raison de plus pour y aller tôt.

Photo_6553957_DJI_357_jpg_4310200_0_2020
Photo_6553934_DJI_334_jpg_4240010_0_2020

Puis pause repas à Ti'Sable, restaurant créole qui propose un buffet à volonté à 28 € le dimanche midi. Nous avons pu gouter des spécialités créoles comme le poulet boukané ou encore le gratin de banane. Un régal ! Situé au bord de la grande anse d'Arlet, vous pouvez également louer des transats pour la journée. 

Nous en profitons alors pour passer l'après-midi à la plage grande anse. Beaucoup plus grande comme son nom l'indique mais pas moins belle. Au bout de la plage, côté droit se trouve un ponton avec un beau point de vue sur l'intégralité de la plage. 

Dernier arrêt de la journée avant le retour à notre airbnb: l'anse d'Arlet, le bourg. C'est l'un des spots "carte postale" de la Martinique. Nous avons adoré le point de vue du ponton sur l'église Saint-Henri ainsi que les maisons créoles qui la bordent. N'oubliez-pas les masques et tubas, nous avons vu des raies et des calamars du haut du ponton grâce à son eau cristalline. 

72047CED-E15E-40C8-A780-0956B8BDE4F9.JPG

Jour 2: Direction la pointe du bout 

Pour le second jour, nous reprenons la voiture direction les Trois-îlets. Cette ville est l'une des plus touristiques de la Martinique. On y trouve de nombreux restaurants, ainsi que des boutiques de souvenirs, une marina, un golf, un casino et des boites de nuit. On y trouve aussi le "village créole". Nous y sommes restés peu de temps car nous évitons les endroits trop touristiques. 

Quelque centaines de mètres plus loin, sur la presqu'île faisant face à Fort de France, se trouve des plages où l'on peut apprécier la beauté des caraïbes ainsi que la chaleur de l'eau dans un décor de rêve. C'est la pointe du bout. 

Photo_6554064_DJI_464_jpg_4178746_0_2020
Photo_6554061_DJI_461_jpg_4245916_0_2020

Nous en avons profité également pour faire un tour à l'anse à l'Âne ainsi qu'à l'anse Mitan.

En fin de journée nous sommes allés voir le coucher du soleil à la plage du Diamant. Et nous n'avons pas été déçus. La plage longue d'environ 4km et la vue sur le rocher du diamant et le Morne Larché nous a impressionné. Avant de rentrer nous reposer, nous prenons bokits au poulet et planteurs, les pieds dans le sable, dans une cabane de bord de plage, le Dyam'Beach, pour 12€ par personne. 

Photo_6554129_DJI_529_jpg_4710125_0_2020

Jour 3: À proximité du Diamant 

Nous commençons cette journée par la visite du Cap 110 ou mémorial de l'anse Cafard. Cet ensemble de 15 statues faisant face à la mer est placé en triangle pour rappeler le commerce triangulaire entre l'Europe, l'Afrique et l'Amérique. Elles commémorent le dernier naufrage d'un navire d'esclave à la Martinique, le 8 avril 1830. Sur les 300 Africains embarqués, seuls 86 furent sauvés. Nous vous invitons à vous arrêtez quelques minutes afin de mieux comprendre l'histoire autour de ce mémorial. 

800 mètres plus loin se trouve la maison du Bagnard. On y accède depuis le Cap 110 par des panneaux indiquant facilement la direction ou alors, directement par la route. Ce fut autrefois la maison d'un artiste, Médart Aribot, qui la construisit après son retour du bagne, en Guyane. Il finit son existence seul et face à la mer. Son histoire est plus détaillée dans les panneaux explicatifs. 

Photo_6554202_DJI_602_jpg_4601308_0_2020
Photo_6554215_DJI_615_jpg_4182408_0_2020

Nous profitons ensuite de l'immense plage du Diamant tout au long de la matinée. Elle fait face, comme son nom l'indique, au rocher du Diamant, îlot volcanique haut de 176 mètres. Nous avons pu nous amuser dans les vagues, mais mieux vaut rester là où l'on a pied, les courants peuvent être forts. Elle se prolonge au sud par l'anse du Cafard, plus petite et moins fréquentée. 


Conseils: 
 profitez plutôt de la partie ouest de la plage, après le bourg, c'est pour nous la plus belle.
 vous trouverez les palmiers couchés ainsi qu'une balançoire à proximité du parking numéro 6.
 attention aux mancénilliers, ils sont nombreux au bord de cette plage.

9FB4E2D0-2D41-4F3F-9CB5-0C216868E0AC_1_1
Photo_6554263_DJI_663_jpg_4993422_0_2020

L'après-midi sera consacrée à une randonnée dans la mangrove où vous rendrez visite aux crabes et aux palétuviers. Elle se fait par le sentier du littoral du Diamant. Le début de la randonnée se situe au niveau de la Cherry et se termine au parking du restaurant "le poisson rouge", ensuite suivez les panneaux, c'est très bien indiqué. L'aller-retour dure environ 3h. 

Le soir, si vous êtes encore dans le coin, arrêtez-vous au XO Bistro, leur planche créole à partager ou leurs plats sont excellents. 

Photo_6554302_DJI_702_jpg_4636217_0_2020

RÉGION NORD CARAÏBE & CENTRE

 

Jour 4: Le nord sauvage 

Après avoir visité le sud ouest de la Martinique, nous partons à la découverte du nord et du centre de l'île. 

 

Nous commençons notre journée par la randonnée de la cascade Couleuvre. Une des cascades les plus haute de la Martinique et des Antilles. On est plongé dans une jungle luxuriante avant d'arriver devant une cascade de plus de 100 mètres. Attention des mygales, les Matatou Falaise, peuvent se trouver sur votre chemin. Arrivés sur place, une petite baignade rafraîchissante était la bienvenue.

Pour y accéder, garez-vous au parking de l'anse Couleuvre. Le sentier qui part vers la droite est bien balisé et long d'1,6 km. Comptez environ 1h15 A/R. Attention, si il a plu la veille, le sentier peut vite devenir boueux.

La cascade est l'un de nos coup de 

IMG_6749.JPG
IMG_1628.JPG
IMG_6769 2.JPG
IMG_1477 2.JPG

Du parking, un autre chemin descend vers la mer et passe à travers les ruines de l'habitation Anse Couleuvre. Il donne accès à une plage de sable gris du même nom. Superbe plage enchâssée entre deux falaises, les fonds marins valent aussi un arrêt surtout dans la partie nord de la plage.

Photo_6554101_DJI_501_jpg_4784011_0_2020
IMG_8056.JPG

N'oubliez pas de vous arrêtez à l'anse Céron en revenant sur vos pas.

 

Dans la région centre, pour les amoureux des plantes, arrêtez-vous au Jardin Balata, considéré comme l'un des incontournables de l'île. Plus de 3000 espèces de plantes y sont recensées. 

Conseils:

✯ l'accès au parking de l'anse Couleuvre peut être difficile surtout si il pleut, prévoyez d'arriver assez tôt car il est vite plein.

✯ la mygale Matoutou Falaise n'est pas mortelle, mais elle peut être très urticante, restez à une petite distance. 

 prévoyez un pique-nique, il est parfois difficile de trouver à manger dans certains endroits reculés du Nord.

 revenez par la route de la Trace, les paysages de la jungle sont sublimes.

IMG_1465.JPG

Jour 5: Journée sur l'eau 

 C'est parti pour une journée d'excursion. Nous avons choisi de partir pour une journée avec la compagnie Kata Mambo à la découverte du Nord. Au programme, baie de Fort-de-France, recherche des dauphins dans la matinée, puis arrêt d'une heure à Saint-Pierre (où nous avons profité du marché). Ensuite, retour sur le bateau pour manger dans la baie du Carbet, avant de passer une après-midi snorkelling près des falaises de Fond Boucher. Cette excursion dure de 8h30 à 17h pour un tarif de 85€ par adulte. Est aussi compris dedans, les boissons (soft & alcoolisées à volonté), le repas du midi et plusieurs collations. 

Conseils:

✯ si vous avez le mal de mer, prenez les bracelets avec point d'acupuncture en pharmacie, ça marche merveilleusement bien.

✯ avec la situation sanitaire actuelle, une promotion de 6€/adulte est appliquée pour toute réservation sur internet (du 01 au 20 décembre 2020). 

Photo_6554333_DJI_733_jpg_4166441_0_2020
IMG_7383.JPG
IMG_7351 2.JPG

RÉGION NORD & CENTRE ATLANTIQUE 

 

Jour 6: Sur la route du rhum

Nous voila repartis pour une seconde journée de randonnée sur la presqu'île de la Caravelle. Longue de 12 km et vieille de 30 millions d'années, elle offre un aperçu des différents paysages de l'île. Nous avions choisi le sentier long. Il fait 7 km et traverse des paysages très diversifiés comme la mangrove, la côte sauvage Atlantique ou encore la forêt. Il faut 3h30 environ pour en faire le tour. Nous vous conseillons également de monter jusqu'au phare qui offre un très beau point de vue. Pour cela, il faut prendre une bifurcation bien indiquée. 

D'autres sentiers sont présents. Il existe donc le sentier court de 2,5 km réalisable en 1h30 ainsi qu'un chemin permettant d'écourter de 30 à 40 minutes le sentier long en ne passant pas par la pointe Caracoli. 

Faites attention aux jours de pluie. Il avait beaucoup plu 2 jours auparavant, et les chemins étaient complètement boueux, rendant la randonnée fatigante. 

 

Photo_6554377_DJI_777_jpg_4223503_0_2020
Photo_6554349_DJI_749_jpg_4941782_0_2020

Suite à notre périple, nous avons prit un poulet entier à partager sur la plage au niveau de l'anse l'Étang. Pour 10€, nous avons été rassasiés. 

Nous partons ensuite sur la route du rhum direction l'Habitation Clément. C'est la distillerie incontournable en Martinique. Mélange de jardins, d'art contemporain et de rhum, elle a su nous ravir. Tout au long de la visite nous en apprenons plus sur le monde créole, le monde industriel et la fondation Clément. 

13€ l'entrée par adulte, elle est ouverte tous les jours de 9h à 17h30 (dernière entrée à 17h00). Il faut environ 2h pour la visiter avec la dégustation et le passage en boutique. 

IMG_7499.JPG
IMG_7503.JPG
IMG_7528.JPG

Conseils: 

✯ les sentiers de la randonnée sont assez faciles mais équipez-vous correctement, bonnes chaussures, casquette, crème-solaire et beaucoup d'eau.

✯ partez tôt pour faire le tour de la presqu'île, il fait vite chaud.

✯ un tarif étudiant est applicable pour l'Habitation Clément.

PRESQU'ÎLE DE SAINTE ANNE

 

Jour 7: Découverte d'une nouvelle région

Après un peu de repos le matin, nous partons en direction du Piton Crève-coeur. D'origine volcanique, il domine la plaine de ces 198 mètres. Garez-vous sur le parking de l'ancienne sucrerie et c'est parti pour 2,6 km aller-retour, soit environ 1h30. Au terme de la balade vous trouverez un magnifique panorama à 360° sur toute la baie du Marin.

Conseil: 

✯ malgré l'indication facile pour cette randonnée, il ne faut pas oublier les 180 mètres de dénivelé et les très nombreuses marches.

9B6C7AB5-0B27-4729-8D1E-3A3977055C78 2.J
IMG_7272 2.JPG

Sur le retour, en voyant le magnifique coucher de soleil de la voiture, nous nous arrêtons en vitesse à la première anse que nous trouvons, il s'agit de l'anse Figuier. En discutant avec la propriétaire du AirBnb le même soir, nous apprenons que c'est l'un de ses spots préférés pour admirer le coucher du soleil.

IMG_7304.HEIC

Jour 8: Désert et farniente 

Nouveau jour, nouvelle randonnée. C'est parti pour découvrir la savane des pétrifications. Nous partons du parking de l'anse Saline, certes cabossé mais facile d'accès. Après avoir traversé l'étang des salines et marché au milieu de la mangrove, nous voila face à un paysage désertique: la savane des pétrifications. Nous continuons encore et après être passés à travers cactus et désert, nous arrivons à une plage paradisiaque: l'anse Trabaud. Ce fut l'une de nos plages coup de de ce voyage. Cocotiers, sable blanc et eau turquoise. Nous y passons un long moment avant de repartir direction l'anse Saline.

Long de 5 km, il nous a fallu environ 3h pour faire l'aller-retour. Ce sentier fait parti de la Trace des Caps. L'itinéraire, balisé, d'une trentaine de kilomètres, va de Petit-Macabou à l'anse Caritan.

Photo_6554384_DJI_784_jpg_4844698_0_2020
IMG_7601.JPG
Photo_6554393_DJI_793_jpg_4233587_0_2020

Conseils:
vous pouvez également accéder à l'anse Trabaud en voiture, mais vous devrez payer un droit de passage de 2,50€ car l'accès pour le parking se fait en passant par une propriété privée.
 lors de notre marche, nous devions traverser une rivière. À cause des pluies précédentes, les cailloux sur lesquels nous devions marcher étaient complètement sous l'eau. Marchez directement dans l'eau c'est peu profond et moins glissant. 

EDTL3998.JPG

Jour 9: Jour off, bronzage

Début de notre journée par les Salines. Au bout du village s'étire sur 2 km la fameuse grande anse des Salines. Connue pour être la plus belle de la Martinique avec son paysage de carte postale, elle reçoit énormément de visiteurs au cours de l'année. C'est effectivement celle où nous avons vu le plus de monde. Avec le diamant en fond et les cocotiers penchés sur une eau bleu turquoise, on ne peut qu'apprécier. De nombreux vendeurs ambulants ou cabanes de plage se trouvent sur le bord, mais certaines fermées à cette période de l'année. Nous avons mangé Chez Olivier, très copieux, servi avec le sourire et les pieds dans le sable. 

IMG_1541.JPG
IMG_7578.JPG
IMG_7621.JPG

Un peu plus tard dans l'après midi, nous partons direction l'anse Moustique ou anse Meunier. Beaucoup plus étroite et sauvage, elle n'en est pas moins charmante. 

Conseil:
l'accès en voiture à l'anse Meunier est assez difficile, notamment avec les nids de poule très nombreux. 
 
La journée se termine par un coucher de soleil sur la baie Saint-Anne après un tour des boutiques souvenir. 

Jour 10: Cocotiers et plages de rêve 

Pour notre dernière journée en Martinique, nous commençons par une matinée à l'Anse Michel. Nous étions passés le dimanche mais vu le nombre important de personne étions rentrés quelques minutes plus tard. C'est une fois de plus une plage de rêve mais attention, suivant les courants de nombreuses sargasses (algues) viennent s'échouer au bord. Pensez à prendre vos masques et tubas, nous avons vu poissons, poulpes, et langoustes. 

 

Nous voulions également aller à l'ilet Chevalier mais le Taxi Cap et le loueur de Kayak étaient fermés à cette période de l'année. 

Conseils:

évitez l'anse Michel le dimanche, les locaux sont très nombreux, avec barbecue, table de pique-nique et sono. 

 les sargasses sont ramassées du lundi au vendredi, tôt le matin, entre 7h et 9h. Allez-y après, c'est plus agréable.

 si vous marchez vers la partie ouest de la plage, la bande de sable est plus large.

DOGY1205.JPG
Photo_6554484_DJI_884_jpg_5063188_0_2020

Au cours de l'après-midi nous allons voir l'Anse Grosse Roche. Sauvage mais avec de nombreuses sargasses, elle est cependant connue pour son coeur taillé naturellement dans la roche. Elle se situe seulement à 800 mètres du parking. Sur le chemin pour y aller, nous tombons sur la chapelle de la vierge des marins. 

USBH0339.JPG
IMG_7603.JPG
IMG_7769.JPG

Le soir ,nous décidons d'aller manger au restaurant Zanzibar, au Marin. Face à la petite plage, il ouvre sa terrasse sur la baie. Les bois exotiques à l'étage en font en lieu branché tandis que leurs plats raffinés mais typiques nous ont conquis. 

Jour 11: Sur le retour

Malheureusement toutes les belles choses ont une fin et il faut rentrer. Après être retournés quelques heures à la plage, nous préparons nos affaires et direction l'aéroport, des souvenirs pleins la tête et des étoiles pleins les yeux. 

Photo_6553923_DJI_323_jpg_4204339_0_2020
 

Budget pour 2 personnes pour 11 jours en Martinique:

Avion: 1000 € (avec 1 bagage en soute uniquement)

Logement: 640 €

Location voiture: 129 €

Essence: 70 €

Nourriture & boissons: 400 €

Total: 2239 € soit 1119,5 € par personne

Les activités ne sont pas comptées dans le budget car propres à chacun. Pour avoir un ordre d'idée nous en avons eu pour 125 € chacun en plus. 

Pour conclure, nous pouvons dire que nous avons été agréablement surpris par la Martinique. Nous ne pensions pas autant nous y plaire. 
Nous avons surtout apprécié le côté encore très sauvage de l'île. Nous pensions y trouver une île beaucoup plus densément peuplée. Au final, plus de 63 hectares de réserve naturelle, et près de 150 km de sentiers balisés la constitue. Fan de plage nous avons pu trouver notre bonheur tout au long de notre parcours. Pour finir, je voudrais parler de l'accueil chaleureux des Martiniquais dont nous nous souviendrons encore longtemps !